05 février 2011

La clôture.

    J’avais cédé à Doris Ahreit qui m’avait proposé d’aller jouer chez elle, au bloc, à cent mètres de notre maison, du même côté de la route. J’aurais bien dit non, parce qu’il me semblait que je n’avais pas le droit, mais je ne pouvais pas lui dire que je n’avais pas le droit. Elle ne m’aurait pas crue, surtout que j’en avais envie. Je ne m’amusais pas. Ça faisait une dizaine de minutes qu’on était chez elle et je sentais qu’il fallait être à la maison. Quand je suis rentrée, maman me cherchait. Elle a fermé la porte... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 février 2011

La clôture, CM2

Au Cm2 on avait des compositions, j’avais des soucis, je ne comprenais plus la grammaire et j’étais obligée de copier sur mon voisin Jean-Marc qui n’était pourtant pas bien fort. Les opérations aussi étaient pleines de malchance et de hasards, je m’étonnais que certains aient toujours juste, pas seulement la plupart du temps. Comme Corinne était au CES et mangeait à la cantine, c’est moi qui faisais les lits entre midi et deux heures. Je les faisais le plus vite possible et n’importe comment, jusqu’au jour où j’ai décidé... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

La clôture. Sixiéme.

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; text-indent:14.2pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 ... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

La clôture. Vacances dans les Alpes

Pendant les vacances on est allés dans les Alpes. Je me réjouissais à l’idée de voir les vieux chalets mats, les fontaines en bois, les fleurs en clochettes qui émaillent les alpages. Ce n’était pas du tout ça. On a d’abord dormi au Pont de la Caille. Le pont surplombe une gorge très profonde d’où montent des relents. Tout était sombre et moussu. On a fait du bateau sur le lac d'Annecy. L’eau était noire. On est montés à la Cluzas. Le long de la route il y avait des chalets neufs en bois brun foncé avec des toits de zinc, des... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

En cinquième. Coup de foudre.

Comme je m’étais remise de moi-même au piano, les parents ont décidé de m’inscrire à l’école de musique. J’ai tout de suite aimé l’odeur de l’école de musique. Peut-être l’odeur d’un bâtiment bien sec, chauffé par le soleil, avec du tabac froid et de la cire. Je mettais mes habits préférés pour aller au cours de piano, et, le lendemain, au cours de solfège, qui me réjouissait moins, qui était comme nouvel an après Noël: les socquettes rouges avec les vraies baskets adidas, comme de football, noires à rayures jaunes. Ces couleurs... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

Après la cinquième: vacances de vieux.

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; text-indent:14.2pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 ... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2011

Vacances de vieux. Comment gagner un vélo de course.

La semaine j’étais seule. Je ne m’ennuyais pas car j’agissais. La Redoute avait lancé un concours de dessin : dessine un beau jardin. C’est le prix qui m’intéressait, un vélo de course jaune avec une barre comme il se doit et un guidon de vélo de course, j’aurais relevé le guidon, roulé nonchalamment les bras le long du corps, fait de lents méandres, repris le guidon du bout des doigts pour m’arrêter. J’aurais couché le vélo, l’aurais presque laissé tomber, puis étendue à l’ombre d’un arbre j’aurais regardé vers la route... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

La clôture: Les belles copines de quatrième.

Peu après la rentrée Hélène Wieser m’a révélé : ta sœur a embrassé un garçon. Elle avait un ton plein de reproches. C’était comme si elle m’avait accusée moi de ça. J’aurais voulu dire que ce n’était pas vrai, mais elle avait un air entendu et elle était bien placée pour savoir, Eric Wieser, son frère, était en troisième avec Corinne l’année précédente.C’était comme dans ces cauchemars où vous vous apercevez brusquement que vous êtes allé à l’école en chaussons, ou sans culotte.   En classe j’étais assise à côté de Martine qui... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

La clôture: Première touche.

Pendant un cours Martine m’a dit à l’oreille : « Tu as fait une touche ». J’ai fait « hm hm », je pensais que je n’avais pas bien entendu puisque ça ne voulait rien dire. Martine a observé en riant que c’était un joli petit garçon. Alors j’ai compris de quoi elle parlait. Eric Giraud qui était assis au premier rang n’arrêtait pas de se retourner vers moi, qui étais assise vers le fond, pour m’adresser des sourires angéliques. J’ai aussi compris qu’il fallait se moquer. Je rendais ses sourires à Eric mais ensuite j’échangeais un regard... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

Les jambes en X

La clôture Déjà quand on était en cinquième, les pantalons devaient être serrés. Au CES il y avait deux catégories d’élèves : ceux qui avaient un pantalon serré, qui étaient des personnes, et les autres, ceux qui portaient un pantalon en flanelle avec des genoux aux genoux, qui étaient les enfants de leurs parents. On ne pouvait pas sortir avec quelqu’un s’il avait encore un pantalon patte d’éléphant, les pantalons pattes d’éléphant avec des poches plaquées devant et les pulls chaussette étaient des aberrations esthétiques: il faut... [Lire la suite]
Posté par aglagla à 10:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]